La ballada de sardanes de tardo, organisée par Els amics sardanistes d’Illa, dans le cadre de la setmana catalane et des diades ponsianes, s’est déroulée à la salle La Catalane. Elle a rassemblé plus de 200 sardanistes. Certains regretteront l’aspect plus festif et convivial de la place de la République mais, sécurité oblige, La Catalane à tous les aspects fonctionnels pour accueillir la ballada.

Après la cobla Tres vents l’année dernière, c’est la cobla Mil-Lenària qui était au pupitre cette année. « On est dans l’esprit de faire tourner toutes les cobles, explique la présidente Claude Monier. Chaque cobla a son caractère propre ». Une ballada qui a changé de format : « On a modifié en proposant neuf sardanes de sept tirades, des sardanes plus courtes, ce qui n’est pas commun en Catalogne nord. Beaucoup préfèrent des sardanes complètes à dix tirades, mais cette formule a été appréciée ».

Els amics sardanistas, créés en 1973 par Josette et Jean-François Beluch comptent actuellement 51 membres. Ils maintiennent, transmettent et essaiment la tradition, en se retrouvant tous les jeudis, à 20 h à 22 h 30, à la salle des fêtes. Jean-Francois Beluch continue d’animer avec passion la chorale Cantem i ballem, à la maison des œuvres, tous les mardis, de 17 h à 19 h.

L’Indépendant