PIJ. Les jeunes sur la même longueur d’onde.

Attention, jeunes artistes engagés ! Cinéma, musique, expositions, les jeunes du Point information jeunesse (PIJ) de Roussillon Conflent mettent l’art au service de leur engagement. Résultat : des œuvres citoyennes et personnelles qui trouvent un écho de plus en plus grand auprès des jeunes mais pas seulement. Dernier exemple en date : la collaboration entre le club féministe du collège Pierre-Fouché à Ille-sur-Têt et les Juniors du 7e art, la Junior association accompagné par le PIJ de Roussillon Conflent. Tous les jeudis, les membres du club se réunissent entre 12 h et 14 h pour monter des actions en faveur de l’égalité homme-femme. Après une exposition sur les héroïnes de BD, les jeunes militants ont fait appel aux Juniors du 7e art pour réaliser un film. Le court-métrage a été primé en mai dernier à Toulouse lors du concours Buzzons contre le sexisme. Et ils ne comptent pas en rester là : « Nous travaillons sur un nouveau projet, explique Ludivine, présidente des Juniors du 7e art. Celui-ci a pour sujet les jeunes filles et la défense de leurs droits ». Le film sera présenté lors du concours Femmes ensemble. Entre-temps, les Juniors participent à l’organisation de la fête de la musique du PIJ. Un autre moyen de s’engager, en créant du lien et en participant à la vie de la commune. Rendez-vous vendredi 21 juin à partir de 17 h sur le parvis de la Maison de la jeunesse pour la fête de la musique des jeunes de Roussillon Conflent.

L’Indépendant