ENVIRONNEMENT. La lutte contre les micros déchets est lancée

Un déluge de pluie s’est abattu sur la journée mondiale du nettoyage, ce qui n’a pas empêché une douzaine de bénévoles de Natur’Ille de chasser tous les mégots de cigarette et micro-déchets qui traînent dans les rues de la ville. Ils y sont tellement bien incrustés et d’une manière si évidente, qu’on en fait même plus cas ! Par ce genre d’opération, l’équipe de Natur’Ille résiste à cette indifférence et souhaite surtout éveiller les consciences, dessiller les yeux de la population sur cette pollution que l’on peut et doit éviter.

Sous une pluie continuelle Natur’Ille, accompagné de l’élu responsable Patrice Riu, de François Neverov de la communauté de communes Roussillon Conflent, a une nouvelle fois relevé le défi. « La pluie est gênante car elle détruit les papiers et emporte les mégots vers les déversoirs d’orage. Et c’est malheureux, car tous ces mégots que l’on ne ramasse pas vont vers la mer, explique la présidente Kai Engels. Mais je suis très positive. Je pense qu’il y a toujours un bon côté et je viens de rencontrer une personne qui souhaite adhérer à Natur’Ille. Ce qu’on fait malgré la pluie démontre que les gens sont motivés ».

Une opération par mois

Une deuxième journée est prévue aujourd’hui samedi. Le rendez-vous est fixé à 8 h 30 au foirail. « Nous allons faire une action dans le centre-ville avec campagne anti-mégots, nettoyage, affichage de messages de conscientisation dans les rues de la ville par des affiches éphémères, impression du message « La mer commence ici – Ne rien jeter » à côté des égouts au moyen de pochoirs, comptage des déchets ramassés à la fin de l’action. Nous prévoyons les gants, les sacs et le matériel ».

Une action par mois est prévue par l’association. Pour ceux et celles qui peuvent et le désirent, l’adhésion à Natur’Ille ne coûte que 15 € à l’année (30 € pour devenir membre actif).

Reneignements au 07 87 95 27 47 et association.naturille@gmail.com

L’Indépendant