TRADITION. Dimanche le Couvent accueille producteurs et créateurs avec l’association Lo que fem.

C’est dans le cadre des jardins du Couvent que les producteurs, artisans et artistes de l’association Lo que fem invitent dimanche dès 9 h à leur marché de printemps. Chacun présentera ses productions, ses fabrications, ses œuvres et ses produits dans l’esprit de leur devise « Transmettre nos savoirs, c’est partager nos valeurs ».

Omelettes et « bunyetes »

En pays catalan, il est de tradition de faire sauter l’omelette pascale. À cet effet, se sont associées à cette fête les meilleures poêles du département : Henri Ronde, fondateur des Toques blanches du Roussillon et Martial Enguerrand, chef étoilé de la prestigieuse école de Le Nôtre. Plusieurs préparations de différentes omelettes seront proposées, à partir de 10 h.

Toujours dans la tradition, mais dans l’innovation, les organisateurs ont prévu un concours de bunyetes traditionnelles (s’inscrire à la boulangerie du Couvent) avec Henri Poch, Meilleur ouvrier de France. Le dépôt des bunyetes devra être fait avant 11 h et le résultat du concours sera annoncé vers 14 h. Participeront au grand jury Jean-François Imbernon et M. Casamitjana.

Remplir son panier

Les Goigs dels ous partageront à partir de 11 h 30 leur joie de chanter. Ce magnifique chœur d’une quarantaine d’hommes interprétera des chants traditionnels catalans.

Chacun fera ses emplettes, ou organisera son repas sur le pouce, puisque, en plus des omelettes, sur les étals s’offriront des charcuteries catalanes, légumes bio, olives, fromages de chèvre, des pains, des chocolats… Il sera possible de confectionner un traditionnel pa amb oli ou composer un plantureux esmorzar de pages. Pourquoi ne pas imaginer aussi un goûter avec un peu de confiture ou un filet de miel sur une tranche de pain chaud ? Peut-être une barquette de fraises fraîchement cueillies ? Des bunyetes et des pâtisseries ?

Pour se désaltérer toute une gamme de jus de fruits, de bières et des vins bio des vignes de Força Réal sera proposée.

Sur les stands, il sera possible de rencontrer des artisans ou artistes : relieurs, tisserands, artistes peintres, papiers pliés, créations de meubles en bois de récupération. Les enfants ne sont pas oubliés, puisque les artistes leur transmettront l’art du modelage et des compositions florales. Le tout accompagné de jeux, contes et poésies. Si la météo le permet, seront organisés une pêche aux canards, des promenades à dos d’âne. Il y aura des poules, une chèvre et un chevreau.

L’Indépendant