La loi du 28 octobre 1997 a réformé le service national, en suspendant l’appel sous les drapeaux, et en professionnalisant l’armée. Elle a rendu le recensement des jeunes gens, filles ou garçons âgés de 16 ans, obligatoire.

Cette démarche est à effectuer à la mairie une fois que l’enfant a fait ses 16 ans.

Il peut néanmoins régulariser sa situation jusqu’à l’âge de 25 ans. Une attestation de recensement lui sera délivrée et lui permettra de s’inscrire :

  • Aux examens
  • Au permis de conduire
  • Aux concours administratifs

A l’issue de ces opérations, les jeunes gens recensés sont pris en compte par le service de l’armée. Ils seront convoqués pour se rendre à la journée d’appel de préparation à la défense.

Pièces à fournir :

  • La carte d’identité du jeune à recenser
  • Le livret de famille
  • Un justificatif de domicile